Les 7 meilleures plantes dépolluantes d’après la Nasa

Finie la grise mine, le printemps est de retour, ramenant avec lui tout un festival de couleurs et de gaieté ! Un nouveau souffle vient frapper à votre porte : l’environnement est plus agréable et plus revitalisant. On a envie de passer du temps en terrasse, de changer la déco intérieure, d’apporter une touche de fraîcheur avec des plantes bien vertes, exotiques et agréables à contempler.

Vous hésitez encore sur le choix des végétaux que vous aimeriez accueillir à la maison? Cela tombe bien, nous allons justement vous donner une petite liste intéressante des meilleures plantes printanières du moment. Celles qui sont le plus plébiscitées pour assainir l’air, oxygéner vos espaces à vivre et apporter cette dose de fraîcheur nécessaire pour pallier à la chaleur qui arrive à grands pas.

Quels sont avantages des plantes d’intérieur ?

Il y a quelques décennies, plus précisément dans les années 80, la NASA avait lancé une étude et une liste des meilleures plantes dépolluantes qui purifient l’air ambiant et chassent les toxines.
Avec l’expansion des bâtiments et des logements urbains, l’entretien et la création d’espaces ouverts et naturels ont dû être abandonnés. En conséquence, l’air frais dans les villes était réduit au minimum, créant des problèmes respiratoires et même de circulation sanguine sur les populations.

C’est pourquoi la NASA a proposé non seulement d’utiliser d’autres matériaux de construction plus sûrs et moins toxiques pour les habitants, mais aussi d’atténuer la pollution de l’air en réduisant au minimum l’utilisation des dispositifs de ventilation mécanique. Autrement dit, en ajoutant dans les maisons quelques plantes d’intérieur dont les propriétés sont particulièrement bénéfiques pour dépolluer l’environnement et favoriser une meilleure circulation de l’oxygène.

Quelles sont les meilleures plantes printanières à avoir dans votre maison ?

Le Pothos

pothos 7 - Les 7 meilleures plantes dépolluantes d’après la Nasa

Plante d’intérieur tombante, le Pothos est très apprécié pour décorer une étagère ou grimper sur un mur. Il se distingue par ses longues tiges et feuilles colorées. Facile d’entretien, il s’adapte à de nombreux environnements et s’acclimate à divers intérieurs. On aime particulièrement son côté passe-partout et sa rusticité. Bien que cette plante préfère la luminosité naturelle, il est important de ne pas l’exposer à la lumière directe du soleil, car cela pourrait brûler ses feuilles de façon irrémédiable. En matière d’arrosage, le Pothos ne doit être aspergé que lorsque son substrat est vraiment sec. Sinon, pour nettoyer ses feuilles, il se suffit de quelques vaporisations à l’eau tiède occasionnellement. Arrosez-le une fois par semaine tout en évitant que l’eau ne fasse de flaques dans son pot. De temps à autres, pour qu’il retrouve son cachet bien touffu, n’hésitez pas à tailler les jeunes tiges. Comme il s’agit également d’une plante grimpante, il est recommandé de la placer dans des espaces élevés ou dans des pots suspendus.

Le Phoenix

Appelé aussi « Palmier des Canaries », cet arbre graphique est très ornemental : il s’adapte très bien à la culture en pot et offre une touche exotique à la pièce. Si vous rêviez d’avoir un palmier à la maison, ce sera certainement le choix idéal : cette plante peut atteindre une hauteur maximale de 5 mètres.Rassurez-vous, comme il pousse très lentement, vous n’avez pas à craindre qu’il devienne  géant du jour au lendemain. L’avantage, c’est qu’il n’a pas besoin d’être rempoté souvent. Choisissez surtout un endroit ensoleillé, c’est une espèce qui apprécie la lumière directe du soleil, du moins la moitié de la journée. Vous pouvez également garder ce palmier dans une zone ombragée, mais gare aux courants d’air. L’arrosage doit se faire deux fois par semaine, pas plus, et en hiver, une fois suffit. Veillez également à ne pas inonder ses racines.

Le lierre

Plante grimpante au feuillage persistant, le Lierre est très résistant et ne réclame pas beaucoup d’entretien.A l’état sauvage, il peut créer des lianes avec ses branches qui couvrent des surfaces élevées, qu’il s’agisse de bâtiments ou d’arbres. Il est donc pratique de le disposer dans un pot suspendu. Réputé pour ses propriétés dépolluantes, il peut aisément être installé dans la salle de bain. Cette plante est idéale pour les personnes asthmatiques ou allergiques. En effet, elle filtre les différents éléments allergènes présents dans l’air. Cependant, attention à ses petits fruits qui sont toxiques. Mieux vaut l’éloigner des animaux et des enfants. Sinon, le Lierre supporte n’importe quel type de lumière, mais pas la lumière directe du soleil. Son arrosage doit être constant, afin que le sol soit toujours humide.

La fougère de Boston

Avec un feuillage vert très ornemental, aux frondes arquées, cette plante est particulièrement prisée en intérieur. Généreuse et élégante, elle sublime la pièce avec un vrai cachet tropical. Cette fougère est également très populaire pour ses vertus dépolluantes : elle purifie l’air des espaces fermés et filtre efficacement le méthanal, un produit chimique, très nocif pour la santé, contenu dans divers produits ménagers, tels que les colles, les adhésifs et les matériaux d’isolation. Cette plante a besoin de beaucoup de lumière, même indirecte. Elle s’épanouit dans une atmosphère lumineuse et humide, loin des courants d’air. Si elle est placée dans la salle de bain, près de l’évier, elle se développera mieux. La fougère de Boston est facile à vivre : mais, comme elle déteste la sècheresse, pensez à l’arroser régulièrement, sans trop d’excès non plus.

Le cactus

Cactus 2 - Les 7 meilleures plantes dépolluantes d’après la Nasa

Toutes les espèces de cactus sont parfaites pour les climats chauds et extrêmes qui se font sentir au printemps et surtout en été. Le cactus supporte donc largement les températures chaudes. Il est préférable de ne pas l’arroser plus d’une fois tous les 15 à 20 jours, car c’est une plante qui retient et absorbebeaucoup d’eau.  Si vous l’arrosez trop, elle risque de mourir. Ce que beaucoup de gens ignorent, c’est que le cactus possède certains composés chimiques qui peuvent contribuer à purifier les espaces fermés. C’est donc le parfait végétal printanier à avoir chez soi ! En prime, il habille complètement un bord de fenêtre et confère une ambiance à la mexicaine. Placez-le dans un endroit lumineux et ensoleillé. Et n’oubliez pas, laissez sécher son terreau entre deux arrosages : l’excès d’eau peut lui être fatal et le faire pourrir trop rapidement !

Les orchidées

Qui n’aime pas les orchidées? Synonyme de beauté et de raffinement, cette plante est des plus surprenantes avec sa floraison majestueuse. Elle dévoile de superbes fleurs, en forme de papillon, déclinées en divers coloris et dégageant un parfum enivrant.  Dans certaines cultures orientales et asiatiques, les orchidées sont considérées comme des symboles de chance et de prospérité. Un vrai bonheur pour la maison !  Il en existe des milliers d’espèces, donc vous pouvez choisir la variante qui vous plaît le plus. Pensez bien à l’arroser une fois tous les 5 à 7 jours, car elle retient l’eau assez longtemps. L’éclairage doit être constant mais éloigné de la lumière directe du soleil. Classe, colorée et joyeuse, l’orchidée est la plante printanière par excellence à avoir chez soi !

La sansevière

Sansevieria 7 - Les 7 meilleures plantes dépolluantes d’après la Nasa

On la surnomme « Langue de belle-mère » à cause de la texture coriace de ses feuilles élancées, ornées de belles rayures au bord jaune doré. Elle reste cependant une plante peu exigeante et très malléable. Elle peut être installée dans n’importe quel emplacement. Elle s’adapte à des environnements aux températures très élevées jusqu’à 40°C,  ou très basses jusqu’à moins 5°C. Plante vivace et rustique, elle préfère les espaces lumineux, mais pas directement au soleil. La sansevière supporte bien l’humidité : il faut la placer dans des espaces comme la salle de bain, où elle pourra purifier l’air en décomposant diverses toxines comme le benzène, le trichloréthylène, le xylène, le toluène et le formaldéhyde. Sa particularité : elle régule l’humidité ambiante pour le bien de notre peau, nos yeux et nos voies respiratoires. Arrosez-la à chaque fois qu’elle est complètement sèche, car cette plante du désert n’a pas besoin de beaucoup d’eau.

Vous avez maintenant une petite idée des plus belles plantes printanières à installer à la maison pour profiter pleinement de leurs bienfaits.

facebook - Les 7 meilleures plantes dépolluantes d’après la Nasatwitter - Les 7 meilleures plantes dépolluantes d’après la Nasalinkedin - Les 7 meilleures plantes dépolluantes d’après la Nasarss - Les 7 meilleures plantes dépolluantes d’après la Nasayoutube - Les 7 meilleures plantes dépolluantes d’après la Nasainstagram - Les 7 meilleures plantes dépolluantes d’après la Nasa

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *