Instructions à suivre pour éviter la crise d’un enfant autiste

Les parents dont les enfants sont autistes ou atteints de ce syndrome doivent sincèrement jeter un coup d’oeil sur cet article pour savoir apprendre à leurs enfants comment réagir :
Comment calmer un enfant durant sa crise ?
– Un enfant a besoin d’être rassuré et de trouver une poitrine où se réfugier durant sa crise. Ce n’est que votre délicatesse et votre calme qui peut l’aider à se reprendre.
– Un enfant autiste a besoin de bouger et de se retrouver dans l’endroit de son choix, car c’est lui qui sait très bien où il peut se sentir mieux, donc, laissez-le faire sans le retenir.
– Ne faites pas la confusion entre une crise de colère et une autre d’autisme. L’enfant autiste subit une crise involantaire où est submergé de stress et étouffé par une pression non identifiable par lui, alors que la colère est un acte délibéré qui est souvent très lié à de la méchanceté ou au fait de se faire remarquer.
– Quand on a un enfant autiste, il faut toujours être en état d’alerte pour pouvoir lui venir en aide au moment opportun. Ainsi, il faut avoir un téléphone, des objets à votre portée et des idées toujours en tête et en réserve.
Il est aussi possible de prévenir une crise d’un enfant autiste et éviter qu’elle se produise. Il faut suivre ces instructions dans ce cas là :
1- Un enfant autiste manifeste plusieurs facteurs préliminaires d’une crise avant qu’elle ne se produise. Il peut ressentir énormément de stimulus et manifester comme des spasmes musculaires. Il fermera les yeux de temps à autre et posera ses mains sur les oreilles. A ce moment là, n’oubliez pas de l’interroger pour savoir ce qui cloche chez lui.
2- Il ne faut pas qu’il soit entouré de ses frères et soeurs en train de jouer ou de le stress avec des sons désagréables et des cris insupportables. Le boucon peut facilement accélérer sa crise.
3- Il faut éviter à tout prix de le gronder ou de lui crier dessus, car il peut plonger dans ses pleurs et succomber à une crise.
4- l faut le laisser à ses loisirs selon l’activité qui l’apaise le plus. Ne lui imposez aucune chose à faire et laissez-le selon son humeur.
5- Il faut lui rappeler que vous êtes satisfait de ce qu’il fournit comme efforts et que vous êtes fier de son courage et de sa résistance. Cette récompense orale et psychique lui permettra d’éviter d’éventuelles crises.
facebook - Instructions à suivre pour  éviter la crise d’un enfant autistetwitter - Instructions à suivre pour  éviter la crise d’un enfant autistelinkedin - Instructions à suivre pour  éviter la crise d’un enfant autisterss - Instructions à suivre pour  éviter la crise d’un enfant autisteyoutube - Instructions à suivre pour  éviter la crise d’un enfant autisteinstagram - Instructions à suivre pour  éviter la crise d’un enfant autiste

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *